Rechercher

Comment crée-t-on des nouvelles techniques?

Dernière mise à jour : 9 févr.


Est-ce que vous vous êtes déjà posé la question, pourquoi il y avait autant de techniques de sourcils, et qu’elle était la différence entre elles ? Comment elles étaient créées et validées en tant que nouvelles techniques de la Phiacademy ?


Pour répondre à cette question, trois éléments sont à prendre en compte. En fonction de ces éléments dérivent toutes les techniques. Ces éléments sont:

la forme,

la manière dont on dessine les poils,

et l’outil utilisé pour le travail.

LA FORME - On l’a déjà dit, le point de départ de toute la Phiacademy c’est Phibrows, qui est une technique de sourcils. Si j’ose dire Phibrows reste la mère de toutes les techniques. Les techniques de sourcils sont plus particulièrement influencées par Phibrows, en l’occurrence par la proportion dorée qui reste la principale source d’inspiration quant à la forme du sourcil, et ça reste le point en commun de toutes les techniques.

LES POILS - Mais les sourcils n’ont pas que la forme, il y a aussi ce qui se passe à l’intérieur de la forme.

Ce qui différencie chaque technique de l’autre c’est la manière dont on dessine les poils, c’est-à-dire le microblading et le shading qui va avec.

L'OUTIL DU TRAVAIL - Et bien évidemment reste à savoir avec quel outil cela est fait. Ainsi on arrive au troisième élément. C’est-à-dire reste à savoir si cela est fait manuellement, avec la machine, ou avec les deux à la fois.

En fonction de ces éléments ont dérivé Phibrows Shading, Boldbrows, Phishading, Saikobrows, Latinbrows etc.


Chacune de ces techniques à une façon propre de dessiner les poils, et de créer un dessin de sourcil. Donc, l’artiste qui invente une nouvelle technique, vient avec une nouvelle façon de dessiner les poils,

L’artiste par la suite dépose la marque auprès de la Phiacademy et obtient le logo et le titre de la technique. Chaque technique reste donc différente.

On ne peut pas la copier, ou cumuler une ou deux techniques déjà déposées pour arriver à une nouvelle. Il faut que la manière de dessiner les poils soit vraiment différente sinon il n’y pas de sens de créer un nouveau titre de technique ou un nouveau logo. Bien entendu, les techniques peuvent au cours de leur développement s’inspirer et se chevaucher, mais finissent toujours par devenir autonomes et différentes.


Chaque technique peut être enseignée dans un cadre règlementé par la Phiacademy. Après la validation de tous les niveaux, vous obtenez le diplôme avec le logo de la technique correspondante.


On parlera des formations de la Phiacademy dans ma toute prochaine vidéo. Merci et à bientôt.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout